février 1, 2021

5 conseils pour que les détaillants continuent d’acheter en ligne cet été

Par admin2020


Chemi Katz, PDG et co-fondateur de Namogoo

Les verrouillages se sont atténués et les entreprises ont commencé à rouvrir. Cependant, avec des directives de distanciation sociale toujours en place et de nombreux acheteurs hésitants à retourner dans les magasins physiques, les détaillants font face à un été différent de tout ce qu’ils ont vu auparavant.

Comme cas COVID-19 continuer à grimper dans certaines régions, faisant craindre de nouvelles vagues de contagion, l’avenir à court terme du shopping est numérique. Au cours des vacances, des marques de mode et de vêtements du Memorial Day posté une augmentation stupéfiante de 380,0% du trafic en ligne par rapport au Memorial Day 2019, avec des conversions en hausse de 335,0%. Ces chiffres racontent une histoire importante que les détaillants feraient bien de prendre en compte: non seulement ils peuvent compenser certaines des pertes de revenus en améliorant leurs capacités de commerce électronique, mais ils peuvent également attirer des cohortes entièrement nouvelles de clients en ligne.

Comment les détaillants peuvent-ils saisir cette opportunité et résister à la tempête des achats estivaux? Voici cinq façons dont ils peuvent accroître leur présence numérique et gagner – et fidéliser – les clients.

1. Comprendre le profil du consommateur

La flambée des achats en ligne de l’ère COVID n’est pas simplement une histoire de consommateurs en ligne existants qui augmentent leurs dépenses numériques. Alors que la pandémie a brouillé les routines quotidiennes et obligé des milliards de personnes dans le monde à se mettre à l’abri, de nombreux acheteurs hors ligne traditionnels se sont convertis au commerce électronique. UNE enquête auprès des consommateurs publié en mai a révélé que 14,0% des Américains ont fait des achats en ligne pour la première fois en raison du COVID-19, tandis que 56,0% ont déclaré avoir augmenté leurs dépenses d’achat en ligne.

Pour impliquer efficacement les débutants et les vétérans du commerce électronique, les marques doivent comprendre leurs sensibilités et leurs priorités. L’enquête de mai a mis en évidence les principales tendances que les détaillants doivent garder à l’esprit: moins de consommateurs effectuent des achats via des applications mobiles, avec seulement 27% optant pour des achats basés sur des applications sur les sites Web des détaillants. Sans surprise, étant donné le bilan économique imposé par la pandémie, 51,0% ont déclaré être très sensibles aux prix.

Peut-être le plus important: les acheteurs en ligne sont très sensibles aux distractions. 53,0% des consommateurs ont déclaré qu’ils cliqueraient probablement sur une annonce injectée pour les promotions des concurrents lors de leurs achats en ligne.

2. Maîtriser et perfectionner le parcours client

Pour que les détaillants maintiennent les acheteurs sur place, une expérience en ligne fluide est impérative.

Si les marques manquent de capacités de données exploitables, de nombreuses informations précieuses sont vouées à passer sous le radar, sapant leur capacité à personnaliser l’expérience utilisateur et mettant en péril des millions de revenus. Les données vont au-delà de la simple compréhension du profil de chaque acheteur pour visiter le site Web d’un détaillant. Il est également essentiel d’observer le comportement des consommateurs en ligne, de suivre les tendances du comportement des utilisateurs, de détecter les anomalies et les problèmes et d’analyser le flux de trafic. Le taux d’abandon de caisse est-il inquiétant? Les publicités détournent-elles les utilisateurs vers des sites concurrents? Quels sites ou publicités référents ont dirigé les utilisateurs vers le site du détaillant en premier lieu?

Surtout pour les détaillants qui connaissent des flambées sans précédent du trafic en ligne, ces informations sont un must absolu.

3. Éloignez vos concurrents de votre site

En éliminant l’assaut virtuel des publicités pop-up et des bannières des sites concurrents, les marques peuvent réaliser d’importants gains de revenus tout en offrant une expérience client considérablement améliorée.

Bien que de nombreux utilisateurs soient détournés vers des sites concurrents parce qu’ils ont téléchargé des extensions ou des applications, l’écrasante majorité des acheteurs en ligne ne savent pas que c’est la raison pour laquelle les annonces des concurrents apparaissent sur leurs appareils, en supposant que le site permet ces nuisances. Un cinquième des visiteurs en ligne est touché par ces publicités, ce qui souligne l’ampleur du problème et pourquoi il est essentiel pour les détaillants de bloquer les injections non autorisées.

4. Personnalisez du début à la fin et au-delà

Les gens ne se rendront peut-être pas dans leurs magasins physiques préférés cet été, mais ils s’attendent toujours au même service amical et personnalisé qu’ils recevraient en personne. Avec 84,0% des clients affirment qu’être traité comme de vraies personnes – et non pas comme de simples chiffres – est la clé pour sécuriser leur achat, la personnalisation n’est pas seulement une bonne chose à avoir; c’est primordial.

En exploitant les données des consommateurs, les détaillants peuvent personnaliser les incitations pour inciter les clients à effectuer des achats, calculer la propension de chaque acheteur à convertir et déterminer les incitations les plus susceptibles de fonctionner. Ce que voit un acheteur lorsqu’il visite le site d’un détaillant – et comment cette marque l’implique dans des campagnes par e-mail, des publicités et toute autre action de sensibilisation – doit refléter directement ses besoins et son comportement uniques.

5. Donner la priorité au service client

Reproduire l’expérience d’achat de Main Street n’est pas qu’une question de personnalisation.

Il s’agit également d’offrir le meilleur service client de sa catégorie. Les marques doivent s’assurer qu’elles disposent des capacités de service client pour résoudre efficacement tout problème. À la lumière des défis continus de la chaîne d’approvisionnement et des douleurs croissantes d’un tel pic soudain de l’activité de commerce électronique, les ralentissements sont inévitables – mais lorsque les marques démontrent que leurs clients sont leur priorité absolue, cela renforce la fidélité et la confiance.

Comme pour les magasins physiques, une attention méticuleuse à chaque détail du parcours client est ce qui incitera les acheteurs à revenir pour plus. À l’ère du COVID-19, les consommateurs ne manquent pas d’options d’achat en ligne à portée de main. Pour se démarquer, les entreprises doivent privilégier l’expérience client.

La technologie de Namogoo empêche les publicités non autorisées de détourner les visiteurs du site Web vers d’autres sites Web.

Préféré



Source link