février 8, 2021

Un résident de Red Springs reçoit le prix H&R Block pour son excellent service client

Par admin2020

[ad_1]


L'USDA offre une aide supplémentaire à certains producteurs par le biais du programme d'assistance alimentaire contre le coronavirus

WASHINGTON – Le ministère américain de l’Agriculture fournira une aide supplémentaire par le biais du programme d’assistance alimentaire contre le coronavirus, a annoncé vendredi l’agence fédérale.

Selon un communiqué de l’USDA, le ministère élargit l’admissibilité de certains producteurs agricoles et produits de base, et met à jour les paiements pour indemniser avec précision certains producteurs qui ont déjà demandé le programme. Les producteurs qui sont désormais éligibles et ceux qui ont besoin de modifier les applications existantes en raison des mises à jour peuvent contacter l’Agence des services agricoles de l’USDA entre le mardi et le 26 février. Certains de ces changements sont apportés pour s’aligner sur la loi de crédits consolidée récemment adoptée de 2021, tandis que d’autres sont des changements discrétionnaires en réponse à l’évaluation continue du PAFC.

«La pandémie COVID-19 a laissé un impact profond sur l’économie agricole, et nous utilisons les outils et l’argent disponibles pour alléger certains des fardeaux financiers des producteurs américains afin de garantir que notre économie agricole reste forte, indépendante et un leader mondial de la production. », A déclaré le secrétaire Sonny Perdue. «Dans le cadre de la mise en œuvre des CFAP 1 et CFAP 2, nous avons identifié de nouveaux domaines de soutien et le Congrès nous a récemment demandé de fournir des secours supplémentaires. Cette aide supplémentaire s’appuie sur l’aide de 23,6 milliards de dollars déjà fournie à nos agriculteurs et éleveurs touchés par la pandémie, et nous continuerons d’appliquer d’autres dispositions adoptées par le Congrès. »

Contexte:

Admissibilité élargie au PAFC 2

Les producteurs sous contrat de porcs, poulets de chair, poules pondeuses, œufs de poule et dindes qui ont subi une baisse de leurs revenus en 2020 par rapport à leurs revenus de 2019 en raison de la pandémie sont désormais éligibles à l’aide. Les producteurs pourraient recevoir jusqu’à 80% de leur perte de revenus, sous réserve de la disponibilité des fonds.

Les producteurs de poulettes et de gazon en plaques sont également éligibles aux paiements CFAP. Les produits n’étaient pas explicitement inclus dans la règle initiale du CFAP 2. Les paiements sont basés sur les ventes éligibles, et le calcul des paiements dans la règle mise à jour comprend les indemnités d’assurance-récolte, le programme d’assistance en cas de catastrophe des cultures non assurées et les paiements du programme d’indemnisation des feux de forêt et des ouragans – Plus (WHIP +).

Mise à jour des calculs de paiement pour le PAFC 2

De même, la FSA a ajusté le calcul du paiement pour utiliser les ventes admissibles du producteur pour l’année civile 2019 et les indemnités d’assurance-récolte 2019, les paiements NAP et WHIP +, multipliés par le taux de paiement applicable pour tous les produits de vente, qui comprennent les cultures spéciales, l’aquaculture, le tabac, les spécialités le bétail, les cultures de pépinière et la floriculture, pour le PAFC 2. Les producteurs qui ont présenté une demande pendant la période d’inscription qui s’est terminée le 11 décembre 2020, peuvent modifier une demande existante du PAFC 2 entre le mardi et le 26 février.

De plus, la FSA a ajusté le calcul du paiement pour certaines cultures en lignes pour le CFAP 2, en particulier celles pour lesquelles un producteur avait une couverture d’assurance-récolte mais pas un rendement approuvé de l’historique de production réel 2020 disponible. La FSA utilise désormais 100% du rendement de référence de l’option 2019 de couverture des risques agricoles-comté pour calculer les paiements lorsqu’un APH n’est pas disponible au lieu de 85%, ce qui était dans les calculs originaux du CFAP 2. Ce changement de calcul concerne uniquement les producteurs bénéficiant d’une couverture d’assurance-récolte qui cultivent de l’orge, du maïs, du sorgho, du soja, du tournesol, du coton upland et du blé. Les producteurs qui ont postulé pendant la période d’inscription qui s’est clôturée le 11 décembre 2020 peuvent modifier une demande CFAP 2 existante entre le mardi et le 26 février.

Paiements complémentaires du CFAP 1 pour les porcs

La FSA verse un paiement supplémentaire au titre de l’inventaire CFAP 1 pour les porcs afin d’aider les producteurs confrontés à des perturbations continues du marché en raison des changements dans la consommation de viande aux États-Unis en raison de la pandémie. Les producteurs de porcs ayant des demandes approuvées dans le cadre du PAFC 1 recevront bientôt automatiquement un paiement complémentaire de 17 $ par tête, augmentant le paiement total de l’inventaire du PAFC1 à 34 $ par tête.

Plus d’information

Les producteurs nouvellement éligibles qui doivent soumettre une demande CFAP 2 ou les producteurs qui ont besoin de modifier une demande existante peuvent le faire entre le mardi et le 26 février en contactant leur centre de service USDA local. Les nouveaux candidats peuvent également obtenir une assistance individuelle avec les applications en appelant le 877-508-8364.

En plus des modifications apportées au CFAP, conformément à la langue de la loi de crédits consolidée de 2021, la FSA prolongera les prêts d’assistance à la commercialisation 2020 pour fournir des flexibilités supplémentaires aux agriculteurs. La FSA se prépare également à aller de l’avant dans la mise en œuvre des dispositions restantes de la loi de crédits consolidée de 2021 récemment adoptée.

Pour en savoir plus sur cette assistance supplémentaire, visitez les agriculteurs.gov/cfap.

[ad_2]

Source link