février 9, 2021

Les percepteurs de péage retourneront temporairement aux cabines du tunnel GWB et Lincoln – NBC New York

Par admin2020

[ad_1]

Ce sera sûrement un spectacle étrange pour de nombreux conducteurs, en particulier en ces temps sans précédent où la distance sociale et les interactions en personne sont limitées.

L’autorité portuaire de New York et du New Jersey a annoncé jeudi que la collecte des péages en espèces sera temporairement rétablie pour les 18 prochains mois au Lincoln Tunnel et au niveau supérieur du George Washington Bridge à partir de lundi.

Environ 100 percepteurs de péage retourneront aux postes de péage pendant plus d’un an tandis que la construction continue de faire passer le tunnel Lincoln et le pont George Washington des anciens systèmes de péage à une technologie de péage plus moderne et entièrement électronique.

En raison de la pandémie en cours, la PANY a également annoncé que les intérieurs des cabines et les espaces communs utilisés par les collecteurs de péage recevront des nettoyages fréquents afin d’assurer leur sécurité. De plus, les employés recevront des EPI et des désinfectants à utiliser dans leur stand.

Pendant ce temps, les programmes de réduction qui nécessitent une administration en personne par des préposés au péage, comme le programme de réduction de covoiturage, seront rétablis au niveau supérieur du pont George Washington et du tunnel Lincoln pendant que ces cabines de péage seront dotées de personnel.

Dans l’ensemble, la collecte des péages au Lincoln Tunnel et au George Washington Bridge prendra officiellement fin d’ici la mi-2022. C’est à cette époque que la construction et l’installation d’une nouvelle technologie de péage devraient être achevées. Cependant, le tunnel Holland situé à proximité a cessé la collecte des péages le 22 mars. Ce tunnel restera sans numéraire puisque l’installation de cette technologie moderne sera achevée dans les deux prochains mois.

L’Administration portuaire est déjà passée à un système de péage entièrement électronique, qui utilise des portiques aériens à la place des voies de péage et des cabines de péage, au pont de Bayonne en 2017, à l’Outerbridge Crossing en 2019 et au pont de Goethals en septembre 2019.



[ad_2]

Source link