février 13, 2021

Google abandonne l’ancien modèle d’application Wear OS

Par admin2020

[ad_1]

Au début de la plate-forme portable de Google, les applications de smartwatch étaient regroupées avec leurs homologues téléphoniques. Android Wear 2.0 est passé à un modèle d’application autonome dans le cadre de l’introduction du Play Store sur l’appareil. Google prévoit désormais de rendre obsolète cette ancienne approche des applications Wear OS le mois prochain.

Avec Android Wear 2.0, Google a décidé de rendre ses appareils portables plus indépendants et capables d’accomplir des tâches sans avoir à utiliser le téléphone couplé. Un moyen d’y parvenir consiste à utiliser un Play Store sur la montre qui vous permet de rechercher et d’installer directement des applications.

Cependant, Google a permis aux développeurs de continuer à utiliser la méthode originale où les téléchargements d’applications téléphoniques incluaient une version de la montre qui serait ensuite transférée sur le portable. Aujourd’hui, cet ancien modèle d’application intégrée a une «visibilité limitée» sur le Play Store Wear OS.

Ces applications ne s’affichent pas dans la recherche, ne peuvent pas être présentées dans les clusters d’applications du Store et ne peuvent être installées que via la section «Applications sur votre téléphone» du Play Store sur la montre. De plus, l’utilisation du modèle intégré hérité ajoute une surcharge excessive à l’APK qui est téléchargé sur le téléphone d’un utilisateur, qu’il possède ou non une montre intelligente.

Google abandonne cette approche le 10 mars lorsque ces anciennes applications Wear OS n’apparaîtront plus dans la section « Applications sur votre téléphone », comme le montre l’image de couverture ci-dessus. En étant effectivement indécouvrables, les utilisateurs finaux ne pourront pas installer ces applications sur la montre, ce qui est le cas de certains outils à chargement latéral.

Développeur Malcolm Bryant a d’abord soulevé ce problème aujourd’hui (via Police Android) et a noté à quel point il «va devenir plus difficile d’installer plusieurs de mes applications utilitaires».

Cela signifie que pour que les utilisateurs installent des applications WearOS depuis l’extérieur du Play Store, ils devront passer par des obstacles tels que l’utilisation d’ADB via wifi. La plupart des utilisateurs non techniques ne s’en soucieront pas.

Google conseille aux développeurs de passer à la modèle multi-APK, tout en réitérant son «engagement et ses investissements continus dans la poursuite de la croissance de la plate-forme Wear OS» depuis le jour où Made by Google a annoncé l’acquisition de Fitbit.

FTC: Nous utilisons des liens d’affiliation automatique générant des revenus. Suite.


Consultez 9to5Google sur YouTube pour plus d’actualités:

[ad_2]

Source link