février 14, 2021

Apple travaille avec TSMC sur des écrans micro OLED pour les prochaines lunettes AR

Par admin2020

[ad_1]

Apple s’est associé à Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC) pour développer des écrans micro OLED « ultra-avancés » dans une installation secrète à Taiwan, rapporte Nikkei. Les écrans micro OLED seront utilisés dans les «futurs appareils de réalité augmentée».

Apple lunettes rose fonctionnalité


Les écrans micro OLED sont construits directement sur des plaquettes de puces plutôt que sur un substrat en verre, ce qui se traduit par des écrans plus fins, plus petits et plus écoénergétiques. Ces écrans micro OLED plus minces sont idéaux pour les appareils plus petits comme les lunettes intelligentes sur lesquelles Apple travaillerait.

On dit que le développement d’écrans micro OLED en est au stade de la production d’essai et qu’il faudra plusieurs années avant qu’Apple et TSMC soient prêts pour la production de masse, ce qui rendrait ces écrans appropriés pour les Apple Glasses qui seraient lancées vers 2023. Les écrans qui sont en cours d’élaboration actuellement auraient une taille inférieure à un pouce, et c’est là que l’expertise de TSMC est utile.

Apple s’associe déjà à TSMC sur toutes les puces de la série A utilisées dans l’iPhone et l’iPad et sur les nouvelles puces au silicium M1 Apple utilisées dans la gamme Mac d’Apple.

« Les joueurs de panneaux sont bons pour rendre les écrans plus grands et plus grands, mais quand il s’agit d’appareils fins et légers comme les lunettes AR, vous avez besoin d’un très petit écran », a déclaré une source qui a des informations directes sur le projet de R&D micro OLED. « Apple s’associe à TSMC pour développer la technologie car l’expertise du fabricant de puces rend les choses ultra-petites et bonnes, tandis qu’Apple exploite également le savoir-faire des experts du panel sur les technologies d’affichage. »

En plus de travailler sur des écrans micro OLED dans des usines situées à Taiwan, Apple explore également la technologie microLED, avec des lignes de production d’essai en place pour les deux types d’écrans. Un rapport de juin 2020 suggérait qu’Apple avait investi 330 millions de dollars dans une usine taïwanaise développant des écrans microLED pour Apple Watch, iPad et MacBook aux côtés du fournisseur Epistar.

MicroLED, une technologie distincte de la micro OLED, utilise des composants plus petits que ceux utilisés dans l’éclairage LED traditionnel. Ces écrans ne nécessitent pas de modules de rétroéclairage, ils peuvent donc être plus minces, ils offrent un contraste de couleur élevé et peuvent être utilisés pour créer des écrans pliables ou incurvés.

Selon Nikkei, Apple possède plusieurs bâtiments de laboratoire blancs non marqués à Longtan Science Park à Taiwan, axés sur les nouvelles technologies d’affichage, avec l’emplacement à distance de marche de l’usine d’emballage et de test de puces de TSMC. Apple a embauché des vétérans du fabricant d’écrans AU Optoelectronics pour travailler sur la micro OLED, et les employés sont soumis à des accords de non-divulgation stricts qui leur interdisent de «même rencontrer des amis ou des connaissances travaillant dans l’industrie technologique».

Les investissements d’Apple dans les micro OLED et microLED viseraient à réduire sa dépendance à Samsung Electronics à l’avenir. Samsung est le principal fournisseur d’Apple pour les écrans OLED utilisés dans les iPhones actuels.

[ad_2]

Source link