mars 10, 2021

Le règlement de la communauté et les règles de YouTube

Par admin2020

[ad_1]

Présentation

Le règlement de la communauté a été conçu pour assurer la protection de chacun sur YouTube. Il décrit les contenus autorisés et interdits sur la plate-forme, et s’applique à tous les types de contenus, comme les vidéos, les commentaires, les liens et les miniatures.

Vous trouverez ci-dessous la liste complète des règles qui constituent le règlement de la communauté :

Spam et pratiques trompeuses

Contenu violent ou dangereux

Marchandises réglementées

Comment fonctionnent la mise à jour des règles existantes et l’élaboration des nouvelles règles sur YouTube ?

Chaque règle YouTube fait l’objet d’une réflexion approfondie, en vue de s’assurer qu’elle est cohérente, éclairée et applicable aux contenus du monde entier. Nous élaborons nos règles en collaboration avec un large réseau externe d’experts du secteur et de spécialistes des règles, et avec les créateurs YouTube. Les nouvelles règles sont soumises à plusieurs phases de tests avant d’être publiées. L’objectif est de garantir que notre équipe mondiale d’examinateurs de contenus peut les appliquer avec précision et cohérence.

C’est un travail continu. Nous évaluons constamment nos règles pour comprendre comment protéger la communauté YouTube tout en donnant à chacun la possibilité de s’exprimer.

Comment YouTube identifie-t-il les contenus qui ne respectent pas le règlement de la communauté ?

Comme des centaines d’heures de vidéos sont mises en ligne sur YouTube chaque minute, nous nous appuyons sur les internautes et le machine learning (apprentissage automatique) pour identifier à grande échelle les contenus potentiellement interdits. Le machine learning est particulièrement adapté pour détecter les modèles. Cela nous permet d’identifier des contenus semblables à ceux que nous avons déjà supprimés, avant même qu’ils ne soient consultés.

Nous sommes également conscients que la meilleure façon de supprimer rapidement ces contenus est d’anticiper les problèmes avant qu’ils ne prennent de l’ampleur. Notre bureau de renseignements (Intelligence Desk) surveille les actualités, les réseaux sociaux et les rapports des utilisateurs pour détecter les nouvelles tendances de contenus inappropriés. Il permet à nos équipes de réagir avant même qu’elles ne prennent de l’ampleur.

Existe-t-il un moyen pour les membres de la communauté de signaler les contenus dangereux ?

Nous continuons de tout mettre en œuvre pour limiter la diffusion des vidéos qui enfreignent nos règles. Plus de 10 000 personnes ont été chargées d’identifier, d’évaluer et de supprimer ces contenus. Cela dit, la communauté YouTube joue également un rôle essentiel dans le signalement des contenus qu’elle juge inappropriés.

* Si vous pensez qu’un contenu enfreint le règlement de la communauté, vous pouvez utiliser notre fonctionnalité de signalement afin qu’il soit examiné.

* Nous avons créé le programme YouTube Trusted Flagger pour apporter de nouveaux outils aux organisations non gouvernementales (ONG) disposant d’un savoir-faire dans un domaine particulier du règlement, aux autorités administratives, ainsi qu’aux utilisateurs affichant des taux d’efficacité élevés concernant leurs signalements. Les participants au programme bénéficient d’une formation concernant les règles de YouTube. Ils disposent par ailleurs d’un canal de communication direct avec nos experts chargés de la fiabilité et de la sécurité. Les vidéos signalées par les membres du programme Trusted Flagger ne sont pas automatiquement supprimées. Elles sont soumises au même examen manuel que les vidéos signalées par tout autre utilisateur. Néanmoins, la procédure peut être accélérée.

Quelles mesures YouTube applique-t-il envers les contenus qui ne respectent pas le règlement de la communauté ?

Les contenus signalés par des utilisateurs ne sont sanctionnés qu’après analyse par des examinateurs manuels formés. Ces derniers s’assurent que les vidéos enfreignent effectivement nos règles, et ils vérifient qu’elles n’ont pas été créées à des fins éducatives, documentaires, scientifiques ou artistiques. Nos examinateurs retirent les contenus qui enfreignent nos règles et appliquent des restrictions basées sur l’âge aux contenus qui peuvent ne pas convenir à tous les publics. Nos systèmes de signalement automatique nous permettent également d’identifier et de supprimer automatiquement le spam, ainsi que les remises en ligne de contenus que nous avons déjà examinés et qui ne respectent pas nos règles.

Avertissements pour non-respect du règlement de la communauté

Si nos examinateurs ont constaté qu’un contenu enfreint le règlement de la communauté, nous le supprimons et envoyons une notification au créateur concerné. Le premier cas de non-respect du règlement de la communauté n’entraîne qu’une mise en garde, sans aucune sanction envers la chaîne. Si le créateur enfreint à nouveau l’une de nos règles après cette première mise en garde, nous lui envoyons un avertissement pour non-respect du règlement de la communauté et soumettons sa chaîne à des restrictions temporaires. S’il reçoit trois avertissements en l’espace de 90 jours, sa chaîne est clôturée. Les chaînes dont le but est d’enfreindre nos règles ou qui ont commis un abus grave sur la plate-forme, même en une seule occasion, seront directement supprimées sans faire l’objet d’avertissements préalables. En cas d’avertissement ou de clôture de la chaîne, le créateur peut faire appel s’il estime qu’il y a eu une erreur. Nos équipes examineront à nouveau la décision.

Contenus soumis à une limite d’âge

Certains contenus n’enfreignent pas le règlement de la communauté, mais ne conviennent pas aux spectateurs de moins de 18 ans. Lorsqu’un contenu de ce type nous est signalé, notre équipe d’examinateurs peut décider de le soumettre à une limite d’âge pour qu’il ne soit plus visible par les spectateurs de moins de 18 ans, par ceux qui ne sont pas connectés, ou par ceux qui ont activé le mode restreint. Les créateurs peuvent également choisir de soumettre eux-mêmes leurs vidéos à une certaine limite d’âge au moment de les mettre en ligne, s’ils estiment qu’elles ne sont pas adaptées au jeune public.

[ad_2]

Source link