mars 13, 2021

Les jeunes consommateurs stimulent la hausse des ventes d’assurance-vie

Par admin2020


Les jeunes consommateurs, motivés par les inquiétudes concernant le COVID-19 et l’incertitude des 12 derniers mois, achètent de plus en plus d’assurance-vie. Selon à la Le journal de Wall Street, «Les demandes de polices d’assurance-vie ont bondi de 4% en 2020 aux États-Unis, le taux de croissance annuel le plus élevé d’une année à l’autre depuis 2001, lorsque MIB Group Inc., une organisation appartenant à ses membres, a commencé à suivre l’activité.» MIB ont également constaté que l’essentiel de la croissance des demandes d’assurance-vie était attribuable aux jeunes générations. “Applications étaient en hausse de 7,9% pour les moins de 45 ans, comparativement à une augmentation de 3,8% pour les consommateurs de 45 à 59 ans et à une légère baisse pour les 60 ans et plus. » Typiquement, 70% des applications conduisent à des conversions, selon Andrea Carus, COO de MIB.

Avant la pandémie, les acheteurs férus de technologie et natifs de la technologie incitaient les industries traditionnelles à adopter des outils numériques, créant ainsi des opportunités d’achat et des interactions plus conviviales et plus fluides. La pandémie a accéléré encore plus le numérique, dans tous les secteurs verticaux, l’assurance-vie ne faisant pas exception.

L’adoption d’outils numériques aide les marques à attirer les jeunes consommateurs d’assurance-vie

De nombreuses polices d’assurance-vie créent des expériences numériques de bout en bout pour le processus d’achat d’assurance-vie, du remplissage de la demande à la finalisation des détails du plan et à la signature sur la ligne pointillée numérique. Lincoln Financial Group est un fournisseur d’assurance qui a activement intégré le numérique dans ses stratégies de marketing et d’adhésion en assurance-vie et a vu des résultats. Selon Le journal de Wall Street, «Les demandes d’assurance vie temporaire de Lincoln ont augmenté de 25% d’une année sur l’autre jusqu’en septembre pour les acheteurs de 40 ans et moins.» Lincoln était en avance sur la courbe, créant une plate-forme d’application en ligne en 2016. Et, la société a depuis introduit un outil d’entretien en ligne, qui a éliminé le besoin d’un appel téléphonique et peut être complété via un lien sécurisé. L’année dernière, 40% des consommateurs du millénaire interrogés par Lincoln ont déclaré qu’ils seraient plus susceptibles de souscrire une assurance-vie s’ils pouvaient le faire par voie électronique.

«Les capacités numériques sont plus importantes que jamais alors que nous nous efforçons de répondre aux besoins évolutifs de nos clients et d’offrir des expériences cohérentes avec ce à quoi les consommateurs sont habitués dans d’autres secteurs», a déclaré Heather Milligan, vice-présidente principale, souscription et nouvelles affaires chez Lincoln Financial Group. «La pandémie mondiale a accru la prise de conscience de la nécessité d’une assurance-vie, et nous devons maintenant nous assurer que le processus est rationalisé et pratique.»

Les marques d’assurance en ligne recherchent des gains auprès des jeunes consommateurs dans le secteur de l’assurance-vie

Shutterstock_394630270 Concept de sauvegarde du bénéficiaire de la protection d'assurance-vie

Les startups d’assurance et les sociétés d’insurtech constituent un segment en croissance du secteur de l’assurance, de nombreux initiés et investisseurs considérant ces marques en ligne comme un élément majeur de l’avenir de l’assurance. Selon Statista, «2019 a vu la deuxième valeur la plus élevée des investissements dans les startups insurtech au cours de la dernière décennie, avec une valeur de plus de 5,5 milliards de dollars américains.» Et le premier semestre 2020 a vu plus de 2,1 milliards de dollars d’investissements.

La marque d’assurance en ligne Lemonade a récemment ajouté une assurance vie à sa liste de produits, qui comprend déjà une assurance locataire et une assurance pour animaux de compagnie. «Si vous visitez le site Web de Lemonade dès maintenant, vous pouvez demander et acheter une assurance-vie temporaire. Il est opérationnel à ce stade, vient de se passer. Lemonade a fait un excellent travail en apportant à l’assurance une approche basée sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique. » mentionné Matt Frankel, contributeur CFP et Fool.com. Comme de nombreuses startups d’assurance, le processus de demande de limonade est entièrement numérique et ne nécessite pas d’examens médicaux ni de tests de laboratoire. Lemonade soutient ses produits d’assurance-vie en partie avec un marketing de contenu qui met en valeur l’expertise sectorielle de la marque.

Fabric, une autre start-up d’assurance, cible ses produits, y compris l’assurance-vie, pour les familles occupées. Fabric promet que la souscription à une assurance-vie, effectuée en ligne ou dans l’application Fabric, est rapide, personnalisable et facile pour les parents épuisés – un bon argument dans une année où les parents ont été poussés à la limite mais doivent encore planifier pour l’avenir. «Fabric est un guichet unique pour l’avenir [that] vous permet de souscrire une assurance-vie et de créer un testament gratuitement en quelques minutes. [Fabric] rend une tâche intimidante (et déprimante) faisable, » expliqué Kate Rockwood l’année dernière à Vraiment simple.

Fabric propose des polices émises par Vantis Life, une société de Penn Mutual, un exemple de démarrage et de partenariat avec une marque d’assurances héritée pour atteindre et servir les plus jeunes consommateurs d’assurance. UNE Deloitte enquête menée auprès de 200 dirigeants de l’assurance, a révélé que «les transporteurs continuent de lutter pour établir des connexions plus efficaces avec les consommateurs habitués aux achats en ligne et au libre-service», et «95% des personnes interrogées accélèrent déjà ou cherchent à accélérer la transformation numérique pour maintenir leur résilience . » Les partenariats entre les marques d’assurance traditionnelles et les marques d’insurtech peuvent donner un coup de pouce aux deux entreprises.

Le numérique aide les marques d’assurance à se démarquer sur un marché bondé

«La lueur d’espoir de l’année était que [the pandemic] a aidé les gens à réaliser qu’ils devaient donner la priorité à la planification des pires jours ainsi que des meilleurs jours, » mentionné Chantel Bonneau, un conseiller financier de Northwestern Mutual. Au fur et à mesure que les gens affluent pour obtenir la couverture dont ils ont besoin, les marques d’assurance-vie doivent se démarquer sur un marché encombré, en particulier lorsqu’elles essaient de faire participer les acheteurs d’assurances capricieux comme la génération Y. En déployant des stratégies de publicité numérique pour impliquer les consommateurs et des outils numériques qui facilitent l’inscription, les marques d’assurance sont plus susceptibles de se connecter avec de jeunes consommateurs désireux de trouver la bonne assurance-vie.

Êtes-vous à la recherche de moyens innovants pour engager les acheteurs d’assurance?

Vous avez besoin Assurance DMSTM dans votre équipe. DMS Insurance représente une gamme complète de produits qui fournissent des consommateurs très intentionnés aux plus grands assureurs de notre pays et à leurs pools d’agents respectifs. Notre insurtech propriétaire fournit un aperçu granulaire du consommateur d’assurance, ce qui se traduit par une performance et une valeur optimisées chaque fois qu’une connexion est établie.

Cliquez ici pour en savoir plus sur DMS Insurance.

Cliquez sur ici pour en savoir plus sur ZipQuote, la plate-forme conviviale qui aide les agents d’assurance à convertir leurs efforts de prospection numérique en polices écrites.

A propos de l’auteur

Sarah Cavill

Avec plus de 20 ans d’expérience dans la rédaction, l’édition et la rédaction de rapports, Sarah Cavill apporte à Digital Media Solutions (DMS) un ensemble de compétences perfectionnées et diversifiées. Son travail a été présenté dans des publications notables, notamment The Daily Muse, CBS Local, Techlicious et Glamour. Sarah est passionnée par l’actualité et les recherches approfondies liées au développement de contenu et à l’identité de marque de DMS Insights. Dans son rôle de rédactrice principale en communication marketing, Sarah contribue à la présentation, à la recherche et à la rédaction de plusieurs articles publiés chaque semaine sur les innovations du marketing numérique et de la performance dans la culture pop, les nouvelles, les médias sociaux, la marque et la publicité.

Plus de contenu par Sarah Cavill



Source link